Ballade à Jumilhac Le Grand Juin 2019

Sortie jumilhac2

 

Sortie du 30 Juin 2019

 

 

Les membres participants à cette journée étaient :

  • Catherine et Bernard en Hotchkiss 411 cabriolet roaster 1935 ;
  • Maguy ;
  • Annie et Jean Baptiste en  Porche 964 ;
  • Solène, Ana-Rose, Gabin et Jean Marc en Citroën 2 CV;
  • Patrick ;
  • Simone et Gilbert ;
  • Monique et Hubert ;
  • Jean Claude Simca Coupé de Ville;
  • Alexandre et Hugo en Triumph TR4 ;
  • Brigitte et Francis en Ferrari 348 TB;
  • Sylvaine en MGB GT;
  • Michel en Austin Healey MK3000.

 

Cette journée était organisée par Bernard. Pour sa première, il y avait mis tout son cœur et sa foi, les participants n’ayant pas émis de reproches il put terminer cette journée très heureux d’avoir accompli sa mission sans dysfonctionnement dans sa piscine vues les fortes chaleurs.

Toute cette sympathique équipe s’était rassemblée à partir de 9h à Trélissac sur le parking du bar « les Garennes ».

Etant tous arrivés, avec Bernard en tête du cortège, nous nous sommes dirigés tranquillement vers Négrondes où Brigitte et Francis nous attendaient pour le « casse-croûte » traditionnel. 

Un accueil très chaleureux nous est réservé, cela nous permet de faire reposer les automobiles et de nous restaurer copieusement avec le formidable et abondant « casse-croûte » préparé par nos hôtes. 

11h étant largement passé, nous nous dirigeons vers Jumilhac par la N21 puis par la D78, le restaurant « Lou Beiradour » nous attend.

La route est très agréable, très ombragée, très sinueuse et le temps magnifique…Belle promenade !

 

 

 

Arrivés à destination, surprise! Il y a un marché local, donc beaucoup de voitures présentes et plus aucunes places sur les parkings ce qui oblige le restaurateur à nous ouvrir un accès particulier afin de nous garer sur la place du château.

C’est à ce moment-là que l’Hotchkiss de Bernard devient capricieuse et ne veut plus redémarrer… Il faut donc pousser! Ce qui va nous mettre en forme pour prendre un apéritif bien mérité.

Nous mangeons tranquillement en terrasse, le service est très agréable et peu précipité. Le menu (copieux) choisi au préalable satisfait tous les convives et l’ambiance bat son plein. 

 

Dsc 0027
Dsc 0025 1

Satisfaits et repus, vers 15h, un grand nombre d’entre nous décide d’aller visiter le château tandis que d’autres restent tranquillement à discuter devant un verre d’eau bien fraîche, il faut dire qu’il faisait vraiment très chaud ce jour-là.

16h passées, nous décidons de reprendre nos machines. C’est à ce moment-là que la Simca joue des siennes, elle refuse de démarrer. Jean-Claude, en mécanicien averti, décèle rapidement la cause : le condensateur situé sur l’allumeur s’est desserré.

Nous reprenons donc la route vers Excideuil en passant par Sarrazac (D79) et Dussac (D67). Ces routes campagnardes sont sinueuses et très agréables, les équipages apprécient beaucoup ce parcours.

Avec les chaleurs, nous faisons une halte dans une brasserie à Excideuil pour faire refroidir les moteurs et nous désaltérer. L’heure avançant, Alexandre et Hugo nous quittent car le lendemain matin, leurs activités professionnelles les contraignent à un levé très matinal.

Enfin, nous repartons par Coulaures, Sarliac, Antonne, Escoire pour finir à Rognac où Catherine et Bernard nous accueillent pour une collation amicale.

Les discussions vont bon train et nous ne voyons pas l’heure passer, il est déjà 19h quand nous décidons de nous séparer en se disant qu’il faut que nous recommencions rapidement ce genre de sortie…

Bernard Bauwe et Jean-Marc Chanraud pour l'ACP Classic